Guy Maréchal "Rescapé de la mort"

Né en 1949, je suis devenu en 1970 le plus jeune officier de l’Armée belge après l’école de préparation à la sous-lieutenance.

J’ai quitté l’armée après 7 ans pour devenir commercial dans une compagnie d’assurances. Mais très vite, en 1978, j’ai créé mon portefeuille qui a été racheté par une société du Groupe Frère en Belgique en 1988. Je suis alors devenu le patron de la branche assurances chez Albert Frère.

En parallèle à mes activités professionnelles, j’ai obtenu en août 1978 une licence de pilote privé d’avion. Cette licence m’imposait un examen médical approfondi chaque année.

C’est lors de cet examen qu’en 1989, on m’a découvert une grave maladie: excès de cholestérol d’origine familiale ayant entrainé des dépôts de graisse dans les artères coronaires: 2 des 3 artères du coeur étaient bouchées à 100 %.

Opéré le 18 août 1989 par un extraordinaire chirurgien belge, Robert Dion, j’ai subi 5 pontages coronariens. Après 4 mois, j’ai repris mes activités à 100 % pour devenir Directeur Général de Donnay, fabricant de raquettes de tennis, qui avait été racheté par Bernard Tapie.

En 1993, j’ai quitté Donnay et avec un partenaire, j’ai développé une société d’import de meubles anciens et nouveaux, d’objets d’art et de décoration, de pièces d’architecture (piliers, portes, fenêtres) en provenance de Chine, d’Inde, du Vietnam, de Corée.

Sur le plan privé, je me suis marié en 1970 et j’ai eu deux enfants avec Anne-Marie, Murielle et Olivier. Malheureusement, à l’époque, j’étais bien incapable de m’occuper d’autre chose que de mon travail et je me suis surtout avéré inapte à aimer qui que ce soit. Mon mariage s’est donc terminé par un divorce en 1980, qui a laissé bien des blessures à mes enfants, et à leur maman, ce dont j’assume l’entière responsabilité.

En 1999, je suis devenu chrétien.

En 2001, j’ai épousé Brigitte que je connaissais depuis 1993 et qui, après bien des difficultés, est toujours ma femme aujourd’hui, pour mon plus grand bonheur, et je l’espère, le sien.

Le 5 mai 2006, j’ai eu un accident vasculaire cérébral: hémorragie méningée massive du tronc cérébral. Je suis resté 51 jours dans le coma. Aux dernières nouvelles, je reste le seul au monde à être sorti vivant d’un tel accident. A la sortie du coma, on a découvert plus de 40 tumeurs au cerveau qui ont disparu en 4 jours, ce qui selon un éminent neurochirurgien des cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles, confine au paranormal!!

J’ai la certitude que ces miracles sont dûs à Dieu qui m’en a donné de multiples preuves.

C’est pour cette raison que le 7 août 2011, j’ai arrêté toute activité professionnelle pour me consacrer à écrire des livres et à parcourir le monde pour témoigner de la puissance de Dieu.

Et ainsi apporter à tout le monde un vrai message d’espoir: Dieu est vivant. Il n’est pas réservé à une caste d’illuminés ni à une secte quelconque. Il veut que tout le monde soit sauvé et connaisse la vie éternelle.

Que vous soyez pauvre ou riche, dirigeant, employé, ouvrier ou au chômage, Dieu a le pouvoir de vous rendre libre et heureux, loin de tous les excès des religions humaines.

 

Source : GM


Article lu 981 fois

Retour aux articles
nouveau

Rappel menu

Emissions

A propos d'Antioche Radio

Réseaux sociaux

réseaux sociaux
Dj Antioche Restaurant Saint Ors Antioche Design Gospel CD

Copyright © 2017 Antioche Radio Tous droits réservés

Designed by AntiocheDesign

FaceBook YouTube Twitter