Inviter des migrants pour Noël

L'Alliance évangélique allemande propose un kit contenant différents éléments permettant aux croyants d'inviter des migrants pour Noël et de parler de Jésus dans une atmosphère hospitalière. Une opération qui a lieu, alors qu'un vaste débat se tient entre les différentes tendances du protestantisme autour de la question de l'évangélisation.

A l’occasion de Noël, l’Alliance évangélique allemande appelle les chrétiens à convier des réfugiés au sein de leurs familles. Sous le slogan «Bienvenue pour Noël», le comité central de la fédération évangélique a élaboré des dépliants et un film sur Jésus. Ces supports doivent encourager les fidèles et les réfugiés à engager «une conversation et un échange dans une atmosphère hospitalière et respectueuse», autour d’un café ou d’un dîner. Dans les discussions avec les réfugiés musulmans, «nous ne voulons pas passer sous silence les croyances chrétiennes», a expliqué Hartmut Steeb, secrétaire général de l’Alliance évangélique, au Service de presse protestant (EPD), en insistant sur le «devoir de mission que l’Eglise a reçu de Jésus». Pour autant, les rencontres ne doivent pas être des «réunions de missionnaires». L’Alliance évangélique regroupe environ 1,2 million de chrétiens évangéliques issus des Eglises régionales et libres.

Actuellement, cette question du prosélytisme envers les réfugiés musulmans préoccupe certaines Eglises régionales. En octobre, l’Eglise protestante de Rhénanie s’est ainsi prononcée contre une stratégie de mission envers les musulmans dans son ouvrage de référence «La place de la communauté et du témoignage dans le dialogue avec les musulmans». L’Eglise protestante du Palatinat refuse également tout prosélytisme agressif envers les musulmans: elle a ainsi déclaré début novembre que l’intégration et l’accompagnement bienveillants des réfugiés qui arrivent en Allemagne constituent aujourd’hui «la mission chrétienne centrale d’amour de son prochain».

L’Alliance évangélique propose, sur commande et moyennant sept euros, des «boîtes de médiation» qui contiennent des cartons d’invitation en plusieurs langues, un film sur Jésus, un magazine de bienvenue et des brochures d’informations en plusieurs langues, une application pour smartphone, un kit de travaux manuels pour confectionner une carte ainsi qu’un guide à destination des hôtes. Quatre activités sont recommandées: partager un café ou un repas, engager une conversation dans une atmosphère hospitalière et respectueuse, sentir un élan spirituel en regardant le DVD et assister ensemble à une célébration de Noël. De manière générale, M.Steeb considère cette action comme un «petit signe de rapprochement» à travers lequel les Allemands peuvent «ouvrir leur porte et leur cœur». Les attaques terroristes qui ont frappé Paris ne doivent pas faire oublier la détresse des réfugiés et l’ampleur de la crise migratoire, peut-on lire dans une lettre adressée aux présidents des antennes locales de l’Alliance: «Notre défi, notre devoir et donc notre responsabilité primaire consistent certainement à savoir comment faire face à ceux qui sont venus dans notre pays et qui continuent à affluer.» - EPD/Protestinter


Article lu 702 fois

Retour aux articles
nouveau

Rappel menu

Emissions

A propos d'Antioche Radio

Réseaux sociaux

réseaux sociaux
Dj Antioche Restaurant Saint Ors Antioche Design Gospel CD

Copyright © 2017 Antioche Radio Tous droits réservés

Designed by AntiocheDesign

FaceBook YouTube Twitter