KJ-52 SHOW

Kj-52… Voilà un nom que l'on pourrait aisément confondre à une nouvelle marque de voiture, ou encore à une nouvelle série policière à suspense. Mais ce n'est rien de cela, c'est tout simplement le nom de scène de la révélation Gospel Urbain du moment : meilleur album hip-hop/rap de l'année 2004 (pour ‘'It's pronounced five-two‘'), meilleur album hip-hop (pour ‘'Soul Purpose'') aux Dove Awards 2005.

Né à Tampa, dans l'une des banlieues les plus pauvres de la Floride, Kj-52 (prononcé KJ five-two, five pour les 5 poissons et two pour les 2 pains que Jésus a multiplié), de son vrai nom Jonah

Sorrentino, est un artiste pasteur qui met son talent au service de l'évangélisation des jeunes des cités pauvres ; et c'est à cause de son passé peu glorieux que l'artiste sait de quoi il parle au travers de ses textes. Enfant de parents divorcés, ce jeune qui a grandi loin de l'Eglise, raconte que c'est à l'âge de 15 ans qu'il s'est tourné vers Dieu en demandant à celui-ci de lui prouver son existence. Ainsi, le duo gagnant Dieu - Kj-52 est une vrai collaboration qui change les mentalités ; pour preuve, dans sa chanson ''Don't go'', l'artiste aborde le sujet du divorce de ses parents alors qu'il était âgé de 9 ans, selon lui, il croît que tout homme a le choix de racheter le temps et d'effacer son passé avec Christ.

Chaque artiste hip-hop désire laisser sa propre empreinte et son style, mais la comparaison avec le rappeur Eminem se faisant de plus en plus grande: ils ont le même timbre de voix, un style similaire, ils sont blancs dans un domaine musical paraît-il réservé aux noirs, et surtout, leur rap traite de leur adolescence dans les rues des cités pauvres ; Kj-52 a dû commencé à concevoir de façon différente, au point où certains pasteurs offrent aux jeunes adeptes d'Eminem ses CD pour les convertir.

Cette ressemblance n'était pas voulue au départ, mais cela est arrivé par la force des choses. Dans son clip ‘' Dear Slim ‘' (Collaborations 2002), l'artiste pasteur s'adresse en toute humilité directement à la star du rap en empruntant volontairement le même beat et les scènes du titre ‘' Stan'' de ce dernier ; le message est simple : ‘' Mec, je ne sais même pas si tu seras amené à écouter cela, mais je te le dis et le soutiens, qu'une vie sans Christ est une vie qui n'est pas stable…''.

Alors à tout ce qui ont dans leur entourage des fans d'Eminem, vous savez maintenant quel est le prochain disque que vous devez leurs offrir !!! 


Article lu 1312 fois

Retour aux articles
nouveau

Rappel menu

Emissions

A propos d'Antioche Radio

Réseaux sociaux

réseaux sociaux
Dj Antioche Restaurant Saint Ors Antioche Design Gospel CD

Copyright © 2017 Antioche Radio Tous droits réservés

Designed by AntiocheDesign

FaceBook YouTube Twitter