Irak : Zéro chrétien à Mossoul

« Priez pour la paix en Irak ! » Alors que les derniers chrétiens de Mossoul ont pris la fuite, des familles ont pu trouver refuge dans des églises. 
« Nous n’avons même pas pu prendre nos chaussures, nous avons dû fuir en sandales ! » explique une chrétienne de Mossoul, qui a tout quitté un quart d’heure avant l’arrivée de l’EIIL, l’Etat Islamique en Irak et au Levant.

 Ces derniers sont des islamistes radicaux sunnites, ils se sont emparés de Mossoul le 10 juin dernier. Des milliers de réfugiés se trouvent maintenant à Erbil, capitale de la région autonome du Kurdistan, située à 88 kilomètres à l’est de Mossoul.

« Dieu est bon tout le temps »

Un collaborateur de Portes Ouvertes a pu s’entretenir avec cinq familles qui sont maintenant réfugiées dans une église locale. « Maintenant, il y a zéro chrétien à Mossoul. La situation était déjà mauvaise, mais nous n’en sommes jamais arrivés à ce point » raconte un des réfugiés. Une femme plus âgée nous explique comment son voyage pour quitter Mossoul s’est déroulé : « Nous avons vu beaucoup de personnes qui pleuraient, et qui étaient très énervées. Mais nous disions : « ‘Ô Dieu, Tu es bon. Merci pour cette paix que nous avons (…)» Un responsable d’Eglise ajoute « Dieu est bon, tout le temps ! », « Priez pour la paix en Irak. Nous avons eu bien assez de guerres. Il n’y a plus un seul endroit sûr ici. »

Réfugiés dans un monastère au Kurdistan

Il y a 200 familles chrétiennes de Mossoul qui sont maintenant à Al Kosh, dans le monastère de Mar Girguis (St George). Selon les habitants, le Kurdistan a toujours été « un autre monde » par rapport au reste de l’Irak. L’un des quartiers qui semble le plus « sûr » d’Erbil est le quartier chrétien d’Ankawa, qui compte environ 35 000 résidents. Ces dernières années, de nombreux chrétiens ont fui dans la zone kurde, considérée comme relativement sûre. Ils craignent maintenant d’être attaqués même là.

 •Remercions Dieu pour les familles qui ont pu trouver refuge dans des églises et prions pour les chrétiens en fuite, qu’ils trouvent un endroit sûr pour s’établir,
•Prions pour les chrétiens qui se trouvent encore dans les régions occupées par l’EIIL,
•Prions pour que la progression de l’EILL puisse être stoppée, que la violence cesse et que le pays retrouve la paix.

 

Sources: Portes Ouvertes, France


Article lu 1151 fois

Retour aux articles
nouveau

Rappel menu

Emissions

A propos d'Antioche Radio

Réseaux sociaux

réseaux sociaux
Dj Antioche Restaurant Saint Ors Antioche Design Gospel CD

Copyright © 2017 Antioche Radio Tous droits réservés

Designed by AntiocheDesign

FaceBook YouTube Twitter